De l’Inde au Portugal, il y a Goa

Nous attendions de Goa, une pause après près de deux mois de découverte de cette Inde tumultueuse. Et nous serons bien récompensés! Grâce à notre rencontre avec Jane et Richard à Ajanta, ils nous ont conseillés une adresse à Morjim, située au nord de la Capitale de l’état de Goa, Panjim. Arrivés au petit matin, nous sommes très agréablement surpris par l’accueil et la situation du logement. Pour la première fois du séjour, pour un prix abordable, compte tenu de la haute saison, nous avons un grand appartement très propre et fonctionnel à deux pas de la plage ! Une parenthèse enchantée parfaite pour se ressourcer 🙂

Morjim est rebaptisée Morjimgrad en raison de nombreux touristes russes. Mais cette année le tourisme serait selon nos propriétaires en baisse, du coup la plage est loin d’être bondée pour notre plus grand bonheur !

A la fraîche, nous allons visiter la Capitale Panjim et Old Goa. En bus locaux, nous prenons connaissance de l’environnement et il est vrai que nous avons le sentiment de nous retrouver au Portugal avec les vieilles maisons coloniales et les églises tels que la basilique du Bom Jésus ou l’église Notre Dame de l’immaculée conception.

L’état de Goa est une ancienne colonie portugaise, indépendant depuis 1961. Il s’étend du nord au sud par une centaine de kilomètres de plage et seulement une cinquantaine de kilomètres d’est en ouest. Ce qui nous marque, ce sont la végétation luxuriante qui borde les plages et ces demeures coloniales presque cachées tels des trésors abandonnés.
Nous avons profité du soleil, de la mer chaude d’Oman et du calme de notre séjour ; ingrédients essentiels pour poursuivre nos aventures sur les routes du sud de l’Inde.

 

{"autoplay":"true","autoplay_speed":3000,"speed":300,"arrows":"true","dots":"true"}

 

Laisser un commentaire