Un temple en or et un wagah folklore !

De notre échange avant de quitter Bishkek, Malo des Troubadours avait conté la burlesque cérémonie de clôture qui se joue chaque jour à la frontière indo pakistanaise Wagah. Intrigués, on décide de rejoindre Amritsar dans le Penjab depuis Bikaner. On s’embarque pour une dizaine d’heures de bus et on arrive au crépuscule dans la cité de la communauté Sikhe. Lieu le plus sacré pour cette communauté, nous découvrons un site doté d’une organisation aux petits oignons pour accueillir pèlerins et visiteurs. Tout est gratuit, de la consigne où nous laissons nos sacs, à la cantine où nous déjeunons et à l’hébergement où nous dormons. La découverte du Golden Temple fut magique. Après le rite de se laver pieds et mains, de se couvrir la tête, nous pénétrons le lieu sacré où on salue le silence et la beauté des reflets du temple d’or dans les eaux de l’Amrit Sarovar, signifiant piscine de nectar. Des hommes se livrent à des ablutions dans ce bassin d’eau sacrée ; les femmes ont des espaces privés pour ce rituel permettant d’obtenir par la prière un mariage réussi et/ou un fils. Nous observons à nouveau le poids des croyances et des traditions. Nous observons.

Dans l’après midi, nous avons dégoté un partage de taxi pour aller à cette intrigante cérémonie de clôture. Le trajet dure une petite heure et nous allons débarquer à la frontière indo pakistanaise de Wagah où nous restons subjugués de pénétrer une frontière comme on pénètre un stade de football. Ambiance familiale, bonne enfant, patriotique, entre les drapeaux et maquillages aux couleurs du drapeau indien, popcorn et autres sucreries, nous arrivons dans les arènes avec des douaniers qui chauffent le public pendant l’attente de l’ouverture de la cérémonie. On entend hurler des « Hindoustan » face à des « Pakistan ». La cérémonie est un spectacle sur fond de nationalisme exacerbé. On reste un peu sonnés par cette journée pas tout à fait comme les autres!

{"autoplay":"true","autoplay_speed":3000,"speed":300,"arrows":"true","dots":"true"}

Laisser un commentaire