Un palais pour une nuit à Orchha

Arrivés en gare d’Orchha, nous partageons avec deux baroudeuses chinoises, un tuk-tuk pour finaliser la route rejoignant le cœur de cette petite cité perdue du Madhya Pradesh.

Définit comme l’âme de l’Inde, Orchha est non seulement connu pour son riche patrimoine de sites médiévaux mais aussi pour être une cité paisible, loin du tohu-bohu qui caractérise si bien cet immense pays.

Nous sommes arrivés sans avoir réservé de logement. Après avoir visités quelques établissements, l’offre d’hébergement à Orchha dans la catégorie prix moyen (700 rs-1200 rs/ 8€-15€) n’est vraiment pas terrible. Nous posons nos sacs à l’hôtel Shri Mahant. Cet hébergement répondait à peu près à nos critères qui sont propreté, salle de bain privée, eau chaude, luminosité et wifi, mais nous avions oublié non promiscuité avec un temple! Et nous aurons donc un séjour non point paisible mais animé par l’interprétation (durant plus de 24 h !!!) de chants sacrés par des prêtres hindous. Du coup, nous choisissons de rester trois nuits au lieu de la semaine prévue. Pour visiter la forteresse et l’ensemble des sites, nous vous conseillons de rester à minima trois jours. Car même si nous n’avons pas eu la joie de goûter au calme d’Orchha, nous avons été charmés par cette cité bordée par la rivière Betwa, un affluent de la Yamuna.

La forteresse, accessible par un charmant petit pont enjambant la Betwa, regroupe en son enceinte deux palais le Rajah Mahal et le Jahangir Mahal ainsi que les vestiges de divers pavillons (petits palais) dont un suffisamment préservé le Raj Praveen Mahal pour rendre compte de l’élégance de l’époque. Ce que nous retiendrons de l’histoire, c’est que le Jahangir Mahal érigé au début du XVIIe s. par le maharajah Bir Singh Deo pour son ami, l’empereur moghol Salim alias Jahangir n’aura jamais servi à rien! Ce palais de 236 chambres dont 100 à usage militaire était prévu pour héberger l’empereur lors de ses passages dans la région. Mais il n’y aura séjourné qu’une nuit. Bref une bien belle folie des grandeurs!

Le ticket d’entrée à 250 rs/pers (3€ – fév. 2019) permet de visiter l’ensemble des sites et nous conseillons aux amoureux de la photographie de visiter ces joyaux architecturaux selon l’ordre suivant :

  1. assister au lever du soleil sur le pont traversant la rivière Betwa à proximité du Royal Chhatri,
  2. acheter vos billets d’entrée à la forteresse (ouverture de la billetterie 8h),
  3. monter dans le nord de la cité pour découvrir le temple Laksmi où nous avons trouvé que les peintures étaient bien plus intéressantes que celles des palais Rajah et Jahangir,
  4. rejoindre l’arbre majestueux qui surplombe la ville en prenant le chemin à droite du temple Laksmi. Vous ne pouvez le louper en levant les yeux!
  5. visiter Royal Chhatri,
  6. visiter les palais de la forteresse (Rajah et Jahangir) et profiter d’une belle balade dans l’enceinte,
  7. terminer par le coucher de soleil depuis le temple Chaturbhuj sur la forteresse.
{"autoplay":"true","autoplay_speed":3000,"speed":300,"arrows":"true","dots":"true"}

 

Laisser un commentaire