De Bruges à Flensburg, il n’y a qu’un pas!

Road trip du 12/05 au 17/05/2018

Nous avons pris le Ferry depuis le nord de l’Angleterre à Hull en direction de Zeebrugge en Belgique dans la nuit du 11/05/18. Un peu plus de 13h de traversée et nous arrivons à bon port mais en sachant que notre réservoir d’essence est quasi vide! On craint presque de ne pouvoir redémarrer! Bien entendu même pas cette galère de la panne nous tombe dessus et c’est heureux car l’on trouve à quelques mètres de la sortie du port une jolie station service. Le plein d’Orbis réalisé, nous voilà partis pour mettre le cap en direction de notre troisième objectif du voyage, la Scandinavie et donc le Danemark pour débuter.

Mais les belges ont quelque chose de séduisant qui ne nous laissera pas indifférent! Premier arrêt pour un café à Damme, petite ville néerlandophone charmante située en région flamande. Autrefois port de transbordement de Bruges jusqu’à l’ensablement du Zwin, nous savourons le calme de cette cité et admirons la beauté de son canal. Enchantés par cette introduction en terre Belge inconnue, nous roulons 6 kms pour découvrir celle que l’on surnomme « la Venise du Nord », Bruges. Plus grande ville de la province de Flandre-Occidentale, elle est encerclée de canaux qui traversent la vieille ville dans un cadre somptueux. Elle est tellement belle qu’elle figure trois fois sur la liste du Patrimoine Mondial de l’Unesco, à la fois donc pour son centre historique, pour son béguinage et pour son beffroi. On en prend pleins les mirettes à visiter cette merveille. Alors à bon entendeur les amis, mais vous êtes désormais prévenus, Bruges est à découvrir! Les distances étant courtes, moins de 60 kms, on décide alors de rejoindre Gand pour la nuit et y passer la soirée. Nous sommes en Flandre-Orientale et l’ambiance y est vraiment très chaleureuse. On a adoré l’atmosphère de cette ville et le lendemain nous flânerons dans ses marchés avant de reprendre la route en direction de Bruxelles. Arrivés à Bruxelles, on se gare à proximité du musée de la BD que l’on visitera. Puis découverte de la Grande Place, un petit tour pour saluer Manneken Pis et l’on continue de se questionner sur le pourquoi du comment avoir autant attendu avant de venir rendre visite aux Belges! Une fois les yeux bien éblouis, on reprendra la route pour rejoindre en moins d’une heure Anvers, ville la plus peuplée de Belgique avec 1,25 millions d’habitants. On trouvera une place en plein centre ville, mais nous avons reçu quelques mois plus tard un avis informant que c’était interdit à notre type de véhicule et que l’amende serait facturée en cas de récidive. Amis camtars vous êtes prévenus ! Nous visiterons le centre ville mais les travaux importants pour la restauration de la Cathédrale vont gâcher le plaisir. Il nous faudra donc revenir te voir Anvers! Un peu sur notre faim, on décide de rejoindre Amsterdam. Deux heures trente plus tard, nous arrivons et on coupe le moteur pour y passer la nuit. Un emplacement de rêve non loin du centre nous permettra de passer la soirée pour découvrir les célèbres canaux et les maisons à pignons.

Dès le lendemain, on ne s’attarde pas. Notre objectif est la Scandinavie alors on reprend la route pour rejoindre l’Allemagne. On trace le parcours au débotté des kilomètres et on va donc s’arrêter en chemin à Brême. Et ce qui est magnifique en voyageant avec son véhicule c’est justement cette possibilité d’improviser son parcours selon ses humeurs et ses envies de l’instant présent. Parce que Brême on ne connaissait pas et honnêtement on ne comprend pas pourquoi. On trouve une place de stationnement au cœur de la ville. On sort se dégourdir les jambes et…on est tout simplement agréablement surpris par la beauté des lieux que l’on va rencontrer! On y découvrira sur la somptueuse Bremer Marktplatz, place du marché la statue de Roland, les musiciens de Brême, l’hôtel de ville. On flânera longuement dans les ruelles de la vieille ville et notamment la Böttcherstrasse. On s’arrêtera pour la nuit. Le lendemain on prendra la direction de notre dernière étape avant d’atteindre le Danemark, la ville frontière de Flensburg. En chemin, on ira admirer la place centrale et les canaux d’Hambourg. À notre arrivée à Flensburg, nous serons guidés par des panneaux de stationnement spécifique pour les camping-cars. Un peu excentré certes mais la balade pour rejoindre le centre ville le long du canal est très agréable. Le temps ne nous a pas lâché depuis nos aventures au Loch Ness et les journées sont longues. On profite au maximum et on découvrira la très bonne bière de Flensburg dans un bar fort sympathique de la vieille ville. Le transit Écosse-Danemark touche à sa fin. Dès le lendemain nous passerons la frontière de la Scandinavie.

 

 

{"autoplay":"true","autoplay_speed":3000,"speed":300,"arrows":"true","dots":"true"}

 

 

Laisser un commentaire