Suède, des îles et des lacs

Road Trip du 20 mai au 27 mai 2018

À peine débarqués du ferry, on prend la route en direction de Malmö pour notre premier bivouac. Située dans le comté de Scanie, elle est aussi reliée par un pont-tunnel avec Copenhague depuis 2000 créant ainsi la région économique dynamique de l’Øresund. Mais pourquoi n’avons nous pas pris ce pont tunnel formidable?!? Le prix pardi ;o)!

Donc après une petite heure de route depuis Helsingborg, on suit un conseil du guide du routard et nous allons nous stationner, face au détroit de l’Øresund et à proximité de ce qui restera le souvenir mémorable de notre road trip suédois.

Au réveil, nous marchons sur le ponton qui mène au sauna Ribersborgs Kallbadhus. Et c’est dans notre plus simple appareil que nous jouirons de cette institution nordique qu’est le Sauna. Ce sauna est composé d’une partie pour les hommes et d’une partie pour les femmes ainsi que d’un sauna mixte. Les saunas ont une baie vitrée donnant sur la mer. Et lorsque vous sortez du sauna, vous allez vous plonger dans la mer froide. Une expérience vivifiante, saine et qui offre un sentiment de liberté absolu que nous vous recommandons vivement d’expérimenter à votre tour.

Ragaillardir, nous filons, après ce moment unique, pour un tour de ville et découvrons le château médiéval Malmöhus, le quartier historique avec ces jolies boutiques à la décoration nordique chaleureuse, et nous longerons le bord de mer, après un tour dans le quartier moderne de Västra Hamnen où se trouve la tour Turning Torso de 190m de hauteur, plus haut immeuble résidentiel de Suède aujourd’hui emblème de Malmö.

En fin de journée on part en direction des mégalithes de Ale situés à moins de 1h30 de route pour un bivouac en pleine nature. Il s’agit d’une construction datant peut-être de l’âge de fer, de 59 mégalithes plantés à la verticale et juchés sur une colline dominant la mer Baltique. Sublime en fin de journée, surtout quand le soleil ne vous lâche pas! Grand souvenir et agréable bivouac.

Le lendemain, nous commençons notre ascension en direction de Stockholm. Premier arrêt dans une boutique attrayante de poissons fumés à Simrishamn puis à Karlskrona où nous rendons visite à la statue de Rosenbom, personnage célèbre du livre de chevet des petits suédois « Le Merveilleux Voyage de Nils Holgersson à travers la Suède de Selma Lagerlöf « . Puis on roule jusqu’au château fortifié de Kalmar où a été signé en 1397 le traité des trois royaumes de Scandinavie (Danemark, Suède, Norvège) créant ainsi l’Union de Kalmar dirigé par un seul souverain Eric de Poméranie. Après un tour de ville, on part bivouaquer sur l’île d’Öland reliée à Kalmar par un pont de 6100m. Superbe bivouac face à la mer Baltique et sous un soleil radieux que de nombreux copains français vont finir de nous maudire!

À notre arrivée à Stockholm après avoir longé la côte est sur près de 500 kilomètres, on suit les conseils d’un spot de Park 4 Night. Alors ce n’est pas du tout un spot glamour mais par contre c’est un spot idéal pour visiter en long, en large et en travers cette somptueuse capitale scandinave. Surnommée elle aussi « Venise du Nord » de part sa construction au bord de la mer Baltique, sur plusieurs îles à l’embouchure du lac Mälär, cette capitale est un plaisir pour ceux qui aiment flâner dans des petites ruelles, des parcs et jardins. Sa construction en fait une ville aérée et il est aisé de la découvrir à pied. Nous avons beaucoup aimé la vieille ville Gamla Stan, l’île des musées Djurgården et une visite du musée d’art moderne, Moderna Museet sur l’île de Skeppsholmen. On sent dans cette ville un bel abandon à une douceur de vivre qui donne envie de s’y poser.

Oui mais non car nous, on a la fantaisie de découvrir plus de contrées, alors après deux nuits pas très au calme, on file en direction du centre et d’un nouveau bivouac à Örebro. Située sur le lac Hjälmaren, on y découvre son château et son musée de plein-air de Wadköping. On profite aussi de faire un stop chez Euromaster pour notre première permutation des pneus avant/arrière. Et oui, Orbis aussi, on pense à le soigner 🙂

Une fois la permutation terminée, on met le cap en direction de Göteborg, premier port de Scandinavie. On visitera la vieille ville avec le quartier ouvrier Haga niché au pied de la colline Skansparken et ce qui restera un grand moment, le musée des beaux arts « Konstmuseet ». Ce musée est notamment très intéressant pour sa collection d’art scandinave des années 1880 et 1890 et on y découvrira des peintres tels que Carl Larsson ou Anders Zorn. Nous dormirons non loin de cette ville agréable à Kungälv, au pied de la forteresse de Bohus.

Pour finaliser notre itinéraire en terre suédoise, nous longerons la sublime côte ouest du Bohuslän en direction de la Norvège.

Nous tomberons sur un dernier bivouac de rêve à l’ancien village de pêcheurs de Fiskebäckskil, situé sur le fjord de Gullmar. On profitera donc de se poser deux jours et contre toute attente de sortir cette fois nos maillots pour nous baigner à nouveau dans ces eaux nordiques! Deux jours plus tard, après une pause Ikéa, nous rejoindrons 160 kilomètres plus haut, ce bijou des pays nordiques qui nous attend, la Norvège 🙂

 

 

 

{"autoplay":"true","autoplay_speed":3000,"speed":300,"arrows":"true","dots":"true"}

 

Laisser un commentaire