Iran, la magie d’un caravansérail

Une nuit, un stop au hasard, la fatigue gagnant, la chaleur écrasante nous donnant l’envie de ne pas rouler plus loin et nous nous arrêtons aux abords d’un caravansérail dont nous découvrirons le nom que quelques semaines plus tard. Nous avons vécu une nuit magique dans ce lieu où l’on pourrait conter mille et une histoires. Et c’est lors d’un dîner offert par deux auto-stoppeurs pris à l’envol de la vallée d’Alamut, Jule et Mark d’Hollande dans un éconolodge de la mer Caspienne que nous apprendrons son nom.

Notre coup de cœur iranien pour la splendeur du cadre, des paysages est donc pour le caravansérail Chah-e-Karo, sur la route en direction de Kerman, dans le désert de Lut.

Nous n’en saurons pas plus sur son histoire. Seulement un nom pour donner vie à notre imagination.

Et comme nous n’arrivons pas à sélectionner les photos…on lui consacre un article!

Les images n’ont pas toujours besoin de mots.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

One Reply to “Iran, la magie d’un caravansérail”

  1. certes vous voyez de beaux paysages mais j’admire votre bravoure bizses et grand merci pour ces partages dd

Laisser un commentaire