Turquie, la mystérieuse Cappadoce

Tout a déjà été dit sur cette région. Et rien de ce que nous avons vu ne fait mentir les superlatifs utilisés pour la décrire. Nous allons jour après jour de notre itinérance en ses terres, être comblés et sélectionner les photos est une épreuve bien difficile!

Dès notre arrivée à Nigde, porte d’entrée au sud de la région, nous découvrons un monastère troglodytique très intéressant, le monastère d’Eski Gümüs de l’époque byzantine taillé dans un gros rocher. On débute ensuite la découverte des vallées par celle de la vallée des monastères située à Güzelyurt au pied des monts Melendiz. Le lendemain, en ayant noté une randonnée de quelques kilomètres pour découvrir, depuis notre bivouac, l’église rouge, on s’aperçoit au bout d’une petite heure à essayer de l’atteindre que le panneau d’indication est mal placé! Chris, énervé, décide au retour de notre infructueuse expédition de démonter le panneau et de rejoindre par la route cette mystérieuse église, la plus vieille de Cappadoce selon le routard:) En arrivant, nous rencontrons un couple de camtars de Brie-Comte-Robert, Sylvaine et Jean Pierre. Voyageurs aguerris, nous prenons le plaisir d’échanger sur le chemin qui mène à l’église. Mais gênant une voiture au bout d’une bonne heure d’une chaleureuse conversation, les gendarmes viendront nous déloger et attendront que l’on finalise nos bavardages! Nous visitons l’église et ne regrettons pas notre insistance. La pierre rouge sublime dans cet environnement champêtre. On finalise notre deuxième journée par l’ensemble monastique troglodytique de Çeltek et ses multiples pigeonniers avec vue sur le mont Hasan et un bivouac à Belisirma afin de découvrir au potron-minet la vallée d’Ihlara.

Nous achetons le pass 3 jours Cappadoce à 130 lira (env. 20€) par personne et qui comprend 6 sites majeurs. Nous en visiterons 5. Nous choisissons de randonner de Belisirma à Ihlara pour éviter la foule mais il semble que la marche ne soit pas l’activité favorite des nombreux touristes, pour notre plus grand plaisir! Du coup, quasi seuls dans la vallée, on y découvre de belles églises rupestres et une riche histoire des 9ème 11ème siècles par leurs peintures. Après 14 km, on part découvrir la splendide cathédrale du village de Selime située dans la vallée et nous finissons par les étonnantes villes souterraines de Derinkuyu et Kaymakli ; villes construites pour permettre aux populations chrétiennes de se protéger des invasions. En les visitant on se demande vraiment comment ils ont réussi à creuser aussi profond ces cavités! Comme le répète souvent Chris, pas de portable à l’époque 🙂

Une fois ces visites finalisées, sur les rotules mais heureux, nous rejoignons le meilleur de tous les spots! Merci à celui qui l’a renseigné sur Ioverlander. Seuls, au réveil, nous allons vivre un moment grandiose, magique, qui va rester comme un des moments mémorables de notre Infinitrip! Une centaine de Montgolfière à vue de nez qui s’envolent au lever du soleil au dessus de la vallée rouge. Réveillés à 4h30, nous prenons le rythme et enchaînons par le musée en plein air de Göreme et les très belles églises rupestres de la boucle et sombre. On cherche ensuite l’église cachée…mais au delà d’être bien cachée, on découvre surtout qu’elle est fermée! Dommage car il y aurait une peinture de Sainte Véronique célèbre par son geste d’avoir essuyé le visage du Christ! Donc on continue à déambuler dans la vallée et on rencontre un couple sympathique Christine et Benjamin au cœur des cheminées de fée magnifiques de Görkun dere. La journée se finalise en beauté par la visite du château d’Uchisar, le Kale (château en turc:) avec une vue à 360°C sur la région.

Ayant dormis non loin du site où les montgolfières prennent leur envol, je me réveille avec une vue sympathique pendant que Chris est parti à la conquête de « The » photo! Nous décidons de marcher dans la vallée blanche, connue sous le nom de love valley pour ses phalliques cheminées de fée! De là, nous poursuivons par des sites hors des sentiers battus, le palais Acik Saray de Gülsehir. En fin de journée, c’est l’apothéose avec le site de Zelve et la vallée des moines!

Pour terminer, nous randonnons depuis le village de Cavusin dans la vallée rose et rouge et nous restons bluffés par les paysages grandioses qui s’offrent à nous. Cette balade de 7 km va également nous combler par la découverte de l’église aux colonnes qui se trouve facilement désormais avec l’application Maps Me! On rencontre un charmant couple franco québécois Cécile et Pascal et nous retrouvons dans l’église aux colonnes Christine et Benjamin.

Éclatés, le soir on décide de se poser dans un camping pour faire lessive et tri de nos photos. Mais les prix des camping sont déraisonnés. Alors on rejoint le charmant village de Mustafapasa à une dizaine de kilomètre de Göreme. En stationnant par le plus grand des hasards, nous allons découvrir un paradis pour nous remettre de nos émotions et passer de bons moments en compagnie d’Erjan et sa famille, propriétaire depuis trois générations d’un hôtel anciennement monastère, le Monastery Cave Hotel. Un lieu parfait pour une pause vraiment attendue et….méritée! Car la Cappadoce se mérite et nous vous conseillons d’être en bonne condition physique pour visiter les sites…

 

 

{"autoplay":"true","autoplay_speed":3000,"speed":300,"arrows":"true","dots":"true"}

 

Laisser un commentaire