Asie Centrale

Nos Baroutils :

1/ Liste des applications utilisées pour…

    • s’orienter : MapsMe
    • avoir des bons plans bivouacs et autres : Ioverlander
    • convertir les devises : XE converter
    • se faire comprendre : Google Traduction

    Sites web régulièrement visiter pour :

    • être à jour des formalités d’entrée par pays : gouv.fr
    • avoir des informations pratiques et des actualités sur les pays d’Asie Centrale : novastan.org et caravanistan.com

2/ Budget  :

Kazakhstan

pas de visa pour les séjours de moins de 30 jours.

– 18 septembre 2018 au 06 octobre 2018 –

du 18 septembre 2018 au 06 octobre 2018.

Total dépensé : 580€

monnaie : Tenge kazakh 1€ = 432 KZT

Assurance véhicule (obligatoire) :

– contractée auprès de la société « Nomad » à Semeï – 1 mois : 32€. Fait en moins de 30 mn.

La réputation de la police étant plutôt à craindre, nous avons préféré être en règle. Un contrôle nous donnera malheureusement raison.

Carte SIM avec l’opérateur Télé 2 ; se présenter en boutique avec son passeport ;  4200 KZT environ 10€ pour un mois.

Kirghizstan

  • pas de visa pour les séjours de moins de 60 jours.

Période du 06 octobre 2018 au 21 octobre 2018

Total dépensé : 487€

Période du 14 avril 2019 au 03 mai 2019 (867 km)

Total dépensé : 400€ (hors frais des pièces réparation Orbis).

monnaie : Som 1€ = de 75 à 79 KGS selon période

Assurance véhicule (obligatoire) :

– non contractée.

– aucun contrôle sur route.

Carte SIM avec l’opérateur O’ ; se présenter en boutique avec son passeport ; coût à la semaine 185 som (2,40€) – internet illimité ; recharge aux bornes de paiement, disposées un peu partout. Ce système de règlement par espèce se trouve partout en Asie Centrale. Ne pas hésiter à se faire aider par le commerçant 🙂

Info recharge Gaz !

Nous avons trouvé une station Red Petroleum pour faire le plein de nos bouteilles de gaz à Bichkek (information actualisée sur Ioverlander). Dans tous les cas, il vaut mieux partir avec un adaptateur pour éviter de perdre du temps à trouver la station équipée ; cet adaptateur se trouve aisément sur internet. Nous ne perdons pas espoir de le trouver dans un des mille bazars que nous visitons en Asie Centrale 😉 Toutefois il est à craindre que ce mode de remplissage « manuel » ne puisse plus se faire dans les années à venir.

Ouzbékistan

  • pas de visa pour les séjours de moins de 30 jours.
  • enregistrement obligatoire auprès des services de l’immigration (la règle n’est pas très claire et s’adapte au grés des interprétations des douaniers ; normalement au bout de 72h à l’arrivée sur le territoire, il faut s’enregistrer. Pour les « campers », ceux qui ne vont pas à l’hôtel, l’enregistrement devrait pouvoir se faire en ligne en tant que touriste individuel sur le site : e-mehmon-uz ; une application Androïd est prévue mais n’a pas fonctionné pendant notre séjour. Suite à des abus de tarifs pratiqués par certains établissements, nous avons demandé le soutien de la police touristique. Ne pas hésiter à les solliciter, les bureaux de l’immigration (OVIR) semblent avoir disparus de la carte! Le tarif que l’on juge correct compte tenu que la taxe est de 11000 soums par personne (1,30$) c’est entre 5$ et 8$ max. pour deux soit entre 45000 et 67000 soums (sans utilisation des services hôteliers!). Ensuite si vous restez plus de 72h dans la même ville, il faut à nouveau s’enregistrer, sinon ce n’est pas utile. Et c’est bien cette dernière règle qui est interprétée différemment par les douaniers qui s’attendent à une présentation de plusieurs enregistrements…

Période du 03 mai au 09 mai 2019 (de la vallée de Ferghana à Tachkent)

Total dépensé : 71€ (678 km)

Période du 18 mai au 29 mai 2019 (de Samarcande aux vestiges de la mer d’Aral)

Total dépensé : 163€ (1502 km)

monnaie : Soum 1€ = 9400 UZS

Assurance véhicule (obligatoire) :

– non contractée.

– aucun contrôle

Carte SIM avec l’opérateur BEELINE ; forfait pour les touristes « Welcome » à 30000 soums soit 3,20€ pour un mois, 3GB, 1GB WhatsApp, 100mn d’appel pour l’Ouzbékistan. Prospectus explicatif en français 🙂 L’achat de la carte SIM ne peut se faire que dans un bureau central, passeport requis ; le rechargement peut se faire dans n’importe quel point de vente.

Attention la carte SIM est désactivée au bout de 11 jours sans utilisation 🙂 Au retour du Tadjikistan, nous avons dû racheter une carte SIM pour la deuxième période du voyage en Ouzbékistan 🙂

Pleins gazole : Il est difficile de s’approvisionner en gazole car en Ouzbékistan le parc véhicule est majoritairement en GPL. Lors de notre séjour, nous avons eu à faire le plein une fois et ce parce que nous avons fait un périple au Tadjikistan et coupé notre périple ouzbek en deux parties! L’application Ioverlander est excellente pour vous aider à trouver une station. Nous n’avons pas utilisé notre réserve de 40L. Pensez à en avoir une au cas où 😉

Tadjikistan

  • Evisa touristique de 45 jours ; import du véhicule sans enregistrement 15 jours !

Période du 09 mai au 18 mais 2019 – partie occidentale uniquement. 945 km.

Total dépensé : 230€ (hors visa et taxe routière : 125$).

monnaie : Somoni 1€ = 11 TJS

Même si la durée du Visa est de 45 jours, la durée pour circuler sans enregistrement avec son véhicule est de 15 jours.

Le visa électronique, e-visa se fait donc en ligne sur le site : https://evisa.tj/index.evisa.html.

Il faut à peine 15 minute pour saisir le formulaire de demande de visa en ligne ;  50$ par personne (hors zone GBAO) ; paiement en ligne sécurisé.

Une fois saisie, on reçoit un numéro d’enregistrement par mail. 48h plus tard, le visa électronique est envoyé par mail. Il suffit de l’imprimer et de se présenter avec en douane ; le tampon d’entrée a été apposé sur l’e-visa imprimé et sur le passeport. Vous pouvez aussi vous présenter avec le formulaire non imprimé et montrer votre Smartphone. Nous préférons l’exemplaire papier pour les douaniers.

Attention pour ceux qui souhaitent faire la partie orientale du Tadjikistan et notamment la mythique route du Pamir, il faut, lors de votre demande de visa, sélectionner la zone GBAO (Gorno-Badakhshan Autonomous Province). Coût supplémentaire 20$. Pour faire cette route, il est recommandé d’être équiper d’un 4×4 ; toutefois des camping caristes plus téméraires se lancent tout de même :)!

Assurance véhicule :

– non contractée.

– contrôlé deux fois après la sortie de douane, puis aucun contrôle.

Carte SIM : restant moins de 15 jours, nous n’en avons pas pris. Les opérateurs sont les mêmes (Beeline, Megacom…), passeport et copie du visa requis.

Turkménistan

  • Visa de transit de 5 jours (durée moyenne acceptée)
  • Coût total du transit : 347$ (310€) pour deux adultes et un Fiat Ducato SLX de 2015 (cf. point 3-conseils douane)

Nous avons fait une demande de visa « URGENT » au consulat de Bichkek. Nous avons rempli deux formulaires et recopié le modèle de la lettre qui se trouve au consulat. Souhaitant récupérer notre visa de transit à la frontière, nous avons demandé à l’obtenir en mode « URGENT ». Nous avons payé 20$ au consulat de Bichkek. 15 jours plus tard, nous avons réceptionné par mail notre invitation à nous présenter au poste de frontière pour récupérer notre visa de transit, visa de transit accordé pour 5 jours.

Attention sur la lettre les portes d’entrée et de sortie sont à spécifier. Celles-ci ne peuvent être modifiées moyennant des frais supplémentaires…!

Période du 29 mai au 02 juin (668 km)

monnaie : Manat 1$ =18 TMT (marché officiel = 3,50TMT)

Nous avons changé 50$ au bazar de Koneurgench ; pour 1$ = 18 manat. Toutefois, pour un transit de 5 jours, nous conseillons de changer moins!

Pour deux personnes, 30$ aurait été suffisant 🙂 Mais bon…tout dépend toujours de vos consommations en pression!

3/ Conseils douane

Pour le passage en douane, nous vous conseillons vivement de remplir le formulaire de traduction ci-dessous, créé par M. Yves Deghilage. Merci encore car cette traduction nous a été très utile pour nos passages en douane et plutôt appréciée des douaniers.

En effet les pays d’Asie Centrale sont des ex pays satellites de l’URSS, le russe est compris.

03/05/2019 : du Kirghizstan à l’Ouzbékistan – Poste frontière Osh Dostuk.

1- Attention de préserver le(s) feuilles d’importation de votre véhicule effectuées au(x) poste(s) douane(s) russe. Dans notre cas, nous avons remis à la douane kirghize, le formulaire rempli pour le passage de la Finlande à la Mongolie et le formulaire rempli pour le passage de la Mongolie au Kazakhstan.

2 – Contrairement à ce qui est annoncé sur Ioverlander, nous n’avons pas payé de taxe environnementale de sortie du territoire kirghize. Veillez à vérifier ce point sur l’application. Aucune information précise sur le site caravanistan.com (à contrôler).

3 – Arrivée 14h – sortie 15h ; malgré beaucoup de monde, le passage a été rapide. La fouille ouzbek a été plus « poussée » que la fouille kirghize. Chasse au drone et à la codéine (un peu comme en Russie). Nous n’avons rempli aucun formulaire. Pensez à garder votre sac à main avec vous ; dans mon cas j’avais laissé mon sac à main et le douanier ne s’est pas gêné pour fouiller dedans et ouvrir les portefeuilles (j’aime pas ça la fouille de mon sac à main ;o)!

4 – Les douaniers ouzbeks nous ont remis un mémo des règles à suivre ; l’enregistrement est obligatoire en Ouzbékistan. Nous devrons le faire auprès d’un camping/hôtel.

09/05/2019 : de l’Ouzbékistan au Tadjikistan – Poste frontière Oybek Buston.

Arrivée 14 h – sortie 15h30 ; peu de monde et beaucoup d’attente 🙂

1- Aucune fouille du véhicule par les Ouzbeks et les Tadjiks ; peut-être le fait du jour férié (09/05 : fête de la victoire de 1945 aujourd’hui appelé jour de la mémoire et de l’honneur).

2- Nous nous étions enregistrés dans un hostel à Tachkent ; le formulaire n’a pas été réclamé par les douanier ouzbeks 🙂

3- Paiement d’une taxe pour conduire sur les routes tadjiks de 25$ (pour notre catégorie, cette taxe est normalement de 45$!) – un récépissé et un formulaire d’import temporaire du véhicule est remis. Attention, sans enregistrement du véhicule, le droit de circuler est de 15 jours ; la date de sortie est spécifiée sur le formulaire.

4- Atypique, nous avons pu faire le plein d’eau au poste de douane tadjik 🙂

18/05/2019 : du Tadjikistan en Ouzbékistan – Poste frontière ouvert depuis 2018 Sarazm/Djartepa en direction de Samarcande.

Arrivée 9h45 – sortie 10h40 ; peu de monde

1- Aucune fouille du véhicule par les tadjiks. passage en moins de 15 mn. Le formulaire d’import temporaire est récupéré par les douaniers.

2- Le service vétérinaire de l’Ouzbékistan a réclamé une taxe de décontamination du véhicule de 25000 soums, que nous n’avons pas payée.

3- Fouille du véhicule mais pas de quoi paniquer 🙂

29/05/2019 : de l’Ouzbékistan au Turkménistan – Poste frontière de Khojoli – Kounia Ourgentch (poste ouvert tous les jours de 09h à 18h)

1- Arrivée 09h – sortie 09h45 – partie Ouzbékistan ; aucune fouille du véhicule. Les justificatifs d’enregistrement dans un hôtel ont été demandés. Nous avions fait trois enregistrements pour les deux périodes. Ceux-ci ont à peine été regardés.

2- Arrivée 09h45 – sortie 12h10 – partie Turkménistan

de 09h45 à 12h01 ; uniquement de l’administratif! Que celui qui a une phobie administrative se dope avant de se présenter dans un poste frontière turkmène!

  1. passage devant un médecin, prise de la température (?) et saisie du formulaire d’entrée,
  2. service migration pour établir nos visas,
  3. passage en caisse (140$ pour deux visas),
  4. service migration pour valider les visas et mettre le sticker sur le passeport (rien que le sticker c’est 5$ par personne :)!),
  5. enregistrement d’import du véhicule ; 3 fonctionnaires, 3 registres, 3 saisies (quasi identiques, enfin on le suppose compte tenu des questions posées :)!,
  6. assurance du véhicule ; 3 personnes – 1 pour contrôler l’immatriculation, 1 pour calculer les kilomètres et 1 pour contrôler les deux premiers!,
  7. passage en caisse (183$ + 4$ (?) soit 187$ pour ORBIS – Fiat Ducato SLX de 2015),
  8. remise d’un tracker (l’itinéraire est communiqué à la personne qui fait le visa ; il n’est pas conseillé de dévier de cet itinéraire (mais tu n’en auras pas envie de toute façon!) ; ce jolie boitier (cf photo) est à brancher sur votre allume cigare (on doute fort de son état de marche…vu qu’à la sortie les douaniers s’en moquent!).

3- Nous avions crainte d’un lourd contrôle d’ORBIS et de devoir tout déballer sur le tarmac, mais le contrôle du véhicule aura duré moins de 10 minutes!

02/06/2019 – Sortie poste frontière GAUDAN – BAJGIRAN (Iran).

La sortie du Turkménistan a duré moins d’une heure de 09h45 à 10h45.

Nous avons été baladés de bureau en bureau ; un registre par ci, un registre par là! Aucun contrôle du tracker à livraison.

Ils nous ont demandé de confirmer notre itinéraire, même si au nombre de check point et de caméras, celui-ci était identifié!

Une trentaine de kilomètre avant d’arriver au poste frontière, il y a un check point militaire. Contrôle des passeports et du véhicule. Durée : 15 minutes.

4/ Pour nous suivre : Polarstep

5/ Carte d’identité des pays traversés

République du Kazakhstan

Superficie 2 724 900 km²
Population 18 744 548 habitants
Densité 7 hab./km²
Président Kassym-Jomart Tokaïev depuis mars 2019
Capitale Noursoultan (Astana jusqu’au 20/03/2019) en hommage à son ex-président de 1990 à 2019 Noursoultan Nazarbaïev
Indépendance de l’URSS 16 décembre 1991
Langues officielles Kazakh et Russe

 Kirghizistan

Superficie 198 500 km²
Population 5 727 553 habitants
Densité 28,85 hab./km²
Président Sooronbay Jeenbekov depuis 2017
Capitale Bichkek
Indépendance de l’URSS 31 août 1991
Langues officielles Kirghize, russe

 Ouzbékistan

Superficie 447 400 km²
Population 30 023 709 habitants
Densité 67 hab./km²
Président Shavkat Mirziyoyev depuis 2016
Capitale Tachkent
Indépendance de l’URSS 01 septembre 1991
Langues officielles Ouzbek – le russe reste compris

 Tadjikistan

Superficie 143 100 km²
Population 8 330 946 habitants
Densité 58,2 hab./km²
Président Emomalii Rahmon depuis 1992
Capitale Douchanbé
Indépendance de l’URSS 09 septembre 1991
Langues officielles Tadjik – le russe reste compris

 Turkménistan

Superficie 488 100 km²
Population 5 411 012 habitants
Densité 11 hab./km²
Président Gurbanguly Berdimuhamedow depuis 2006, surnom officiel Arkadag
Capitale Achgabat
Indépendance de l’URSS 27 octobre 1991
Langues officielles Turkmène – le russe reste compris