Sri-Lanka

Notre itinéraire en un clic :

Nos Baroutils :

1/ Liste des applications utilisées pour…

  • s’orienter : Maps.Me et Google Maps
  • négocier sur de bonnes bases avec les Tuk Tuk : Uber et PickMe
  • connaître les horaires des trains : Trains-Sri Lanka et SLTP Express
  • trouver des hébergements sympas dans son budget : Booking et TripAdvisor
  • avoir l’air moins idiot devant une jolie fleur : Plantsnap
  • communiquer avec des hôtels ou vos amis : WhatsApp et Google Translate

Achat d’une carte SIM de l’opérateur Dialog 5,40€ environ pour un mois – Internet, pas d’appel sortant. Évitez de vous précipiter à l’aéroport😉

2/ Réserver les trajets souhaités en train par un local (votre hôte, un ami…) ou essayer un mois à l’avance selon les informations communiquées en anglais sur le site officiel http://www.railway.gov.lk

3/ Laisser vous porter par le flegme du pays et prenez le temps de la découverte ;

Deux blogs que l’on vous conseille : https://www.tongsetsrilanka.com/ et https://www.jaimelemonde.fr/

4/ En quelques chiffres :

Parce qu’après avoir visité l’Inde et à la veille d’y retourner, poser les dimensions du pays à découvrir nous semble important pour appréhender sereinement ses itinéraires…

L’île du Sri Lanka est situé au sud est de l’Inde dans l’Océan Indien. C’est un état insulaire de 65610 km², peuplé de près de 22 millions d’habitants soit une densité de 344 hab./km² (France près de 68 millions, densité 100,8 hab./km²).

Pays marqué par une guerre civile qui aura duré 26 ans entre le gouvernement cinghalais et les Tigres Tamouls réclamant leur indépendance dans le nord et l’est de l’île (1983-2009). Le nord du pays, Jaffna et la péninsule s’ouvre au tourisme. Les similitudes avec l’Inde ont fait que nous avons choisi de ne pas visiter cette région.

Indépendante depuis 1948 après trois périodes de colonisation, les mêmes qu’en Inde…Portugal, Pays-Bas et Angleterre. La ville de Galle en est le meilleur témoignage avec son fort.

Langues officielles : cinghalais (70%) et tamouls (30%). L’anglais est une langue de lien, très pratiqué dans les infrastructures touristiques. Toutefois il est bon de s’adapter à son interlocuteur et ne pas oublier que le système graphique est basé sur la brahmi, le plus ancien système d’écriture indien ; votre interlocuteur peut ne pas connaître l’alphabet latin! Pensez y avant de montrer votre Smartphone avec l’adresse de votre hébergement 🙂

Religions (données wikipédia) :

Les bouddhistes représentaient 69,1 % de la population en 2001. La Constitution de 1972 n’a pas donné au bouddhisme le statut de religion d’État. Elle lui reconnaît une place privilégiée, mais garantit l’égalité de traitement aux autres croyances. En 2001, les hindous étaient 11,6 %, les musulmans 7,6 %, et les chrétiens — pour la plupart catholiques — 6,2 %.

Monnaie : Roupie sri-lankaise (LKR) ; de nombreuses infrastructures touristiques communiquent les prix en dollars. 1€ = 200 LKR environ (période du 03/01/2019 au 25/01/2019).

Notre budget pour trois semaines :

Vols aller-retour Chennai (Inde) – Colombo : 289€ compagnie Sri Lankan Airlines (durée 1h15).

Visas en ligne ETA : 62,50€

Au quotidien : environ 26€/jour répartis en moyenne ainsi 13€ logement, 7€ nourriture, 2€ transports, 4€ visites.